Transports scolaires : inscriptions pour l'année 2022-2023

Depuis le 1er Janvier 2020, les transports scolaires à destination des collèges et lycées sont organisés par le réseau BreizhGo de la Région Bretagne.

Pour bénéficier de ce service pour la prochaine année scolaire, inscrivez-vous en ligne sur breizhgo.bzh, à compter de la fin mai.
Au-delà du 18 juillet 2022, une majoration de 30 euros pour inscription tardive sera appliquée par la Région.

Si votre enfant était déjà inscrit l’année passée, vous recevrez un email vous avertissant de l’ouverture des inscriptions en ligne.

L’inscription en ligne, c’est :
• un espace unique pour l’inscription de vos enfants
• accessible 7 jours/7 et 24h/24
• simple et rapide

En cas de réinscription, les informations concernant votre enfant sont préremplies. Il ne vous reste qu’à les vérifier et à les valider.

Plus d'infos en téléchargeant ces documents :

Flyer _ année scolaire 2022-2023
Notice _ année scolaire 2022-2023

 

Affiche 2022 breizhgo

Un livre-photos de Malestroit à la fin des années 70 !

Le printemps confiné en 2020 a donné l’occasion au photographe Yvon Boëlle de faire du tri dans ses boîtes de négatifs.
C’est ainsi qu’il a retrouvé des centaines de photographies inédites de cette époque...

Photographe professionnel à Malestroit entre 1978 et 1985, Yvon Boëlle a sillonné le secteur et immortalisé les portraits des commerçants locaux, ainsi que des instants de fêtes et de joie. Fest-noz, bals folks, joutes nautiques, mariages : revivez l’ambiance, et retrouvez des visages familiers !

Avec le soutien du service culturel de la Ville de Malestroit, le projet de valorisation de cette collection a vu le jour. En octobre puis en novembre, quatre séances de projections organisées à l’Armoric Cinéma ont réuni près de 200 personnes venues découvrir les instantanés d’une époque, échanger avec le photographe, rapporter de nombreuses anecdotes permettant au photographe de redonner des noms à tous ces visages. Le projet s'est poursuivi au premier trimestre 2022 avec une grande exposition des photos au Pass’temps, rue Sainte-Anne.

En automne prochain, la publication d’un livre aux éditions Ouest-France prolongera cette immersion dans les années 70.

Commandez-le en cliquant ici.

Un grand merci !

photos_epoque_malestroit_yvon_boelle.jpg

Bientôt 16 ans ? Pensez au recensement !

recensement malestroit

Localisons les bornes cadastrales !

Cet inventaire lancé en phase expérimentale en 2020, passe dans une phase plus opérationnelle en cette fin d’année 2021 sur le département du Morbihan.
La DGFIP a pris la décision de lancer la nouvelle chaine de production de la représentation parcellaire cadastrale unique (RPCU), sur le Morbihan.

Pour cela, une poursuite des efforts de signalements des bornes cadastrales est nécessaire pour améliorer la précision de ce nouveau cadastre.

 

Qu’est-ce qu’une borne cadastrale ?
Repère géographique indispensable pour matérialiser les limites de propriété, la borne cadastrale est un point de calage nécessaire pour améliorer la précision du cadastre. Datant de plusieurs siècles pour certaines, elles représentent aussi un patrimoine précieux à préserver.

 

Quels sont les différents types de bornes ?
À l’origine, les bornes étaient constituées essentiellement de pierre. On en trouve aussi en béton, en métal ou en plastique. Certaines sont composées de plusieurs matériaux, avec par exemple une tête en résine de béton et un ancrage métallique.

bornes cadastrales malestroit reperage ign

 

Pourquoi recenser des bornes cadastrales ?
En milieu rural, il est fréquent que ces bornes soient malencontreusement déplacées, enfouies ou cassées, victimes de travaux agricoles ou d’entretien de la voirie. L’Institut Géographique National (IGN) a aujourd’hui besoin de recenser les bornes cadastrales pour améliorer l’exactitude géométrique du plan cadastral et garantir la continuité et la cohérence avec les images aériennes du territoire au bénéfice de nombreux usages tels que l’aménagement du territoire ou la prévention des risques (inondation, érosion du littoral, etc.).

Ce travail d’envergure, qui consiste à identifier les positions précises des bornes, requiert une connaissance fine du terrain. Raison pour laquelle l’IGN sollicite chaque personne susceptible de connaitre l’emplacement de ces bornes afin de les leur signaler.

 

Qui peut aider l'IGN ?
Elus locaux, propriétaires terriens, exploitants agricoles, forestiers, randonneurs, promeneurs, citoyens… TOUT LE MONDE peut contribuer à cette campagne collaborative grâce à ALEA, une application IGN gratuite (disponible sur GOOGLE PLAY et APPLE STORE) et simple d’utilisation qui permet, en trois clics, de localiser ces bornes en les photographiant.

 

Pour plus de renseignements sur la campagne de recensement :
https://www.ign.fr/ensemble-localisons-les-bornes-de-propriete

 

Pour utiliser l'application mobile Alea :
https://www.youtube.com/watch?v=MaME9OzNpRI&feature=emb_logo

TOP